• Fondation de l'Association

    C'est le devenir de l'ancienne Colonie de Vacances de la ville de Nice (achetée par la CARF en 2003) qui a conduit à la création de l'Association.
    En 2005, la volonté de la CARF de  changer radicalement la destination de ces bâtiments sans aucune concertation avec les riverains (implantation d'un centre de réinsertion de jeunes délinquants), a conduit à la constitution de l'Association du Col St Jean .
    (statuts déposés le 24 juin 2005).
    Le premier bureau a été le suivant:
    Présidente:                  Annie de Widerspach
    Vice-Présidente:          Claudine Bolamperti
    Secrétaire:                 Charly Perisi
    Secrétaire-Adjoint:    Pierre de Widerspach
    Trésorier:                   Michel Koriczan
    Trésorière-Adjointe:  Yvonne Zanghellini
    Une autre grande implication de l'Association a été d'être partie prenante dans le CADEV (Collectif des Associations de Défense de l'Environnement des Vallées) pour s'opposer au projet de centre de tri-compostage que la CARF voulait implanter sur le versant sospellois de la commune de Castillon ainsi qu'un dépôt d'enfouissement de déchets ultimes au hameau de Piène-Haute.
    Dés 2006, avec l'Association de Défense de Sospel, l'Association pour la Protection de Castillon et de ses Sites et l'Association des Amis de Piène-Haute, l'Association du Col Saint-Jean a été de toutes les réunions, séances de recueil de signatures et s'est occupée de l'entretien du site créé pour l'occasion (www.cadev.org) sur lequel près de 1900 signatures ont été recueillies.
    In fine, ces projets ineptes ont été abandonnés, preuve que la détermination dans une logique de bon sens peut porter ses fruits.
    De même, l'Association s'est élevée contre la fusion entre la CARF et la CUNCA. Etant donné le rapport de taille entre ces 2 structures, la CARF aurait été littéralement phagocytée par la CUNCA.